Aller au contenu
nicolas-batum

nicolas-batum

Nicolas Batum est un joueur de Basketball français né le 14 décembre 1988 dans le calvados, plus précisément dans le calvados, son poste de prédilection est ailier.

Il est le fils de Richard Batum, ancien joueur professionnel de basketball d’origine Camerounaise. Tout jeune, à l’âge de 2 ans le père de Nicolas meurt d’une rupture d’anévrisme sur un terrain de basket. Pendant son adolescence, il a étudié à Caen, au collège Jacques-Monod.

Nicolas Batum est un joueur engagé. Il est marié et à 2 enfants, né le 29 avril 2016 et le 23 janvier 2021. Le 8 janvier 2015, Nicolas endosse un t-shirt “Je suis Charlie” lors de l’échauffement du match contre le Heat de Miami pour soutenir les proches et rendre hommage aux victimes de la fusillade de Charlie Hebdo.

Les débuts de Nicolas Batum

Nicolas Batum commence sa carrière en benjamins dans le club de Pont-l’êveque en Bretagne, puis il intègre le pôle espoir de Basse-Normandie. Il rejoint le club du Caen Basket Calvados pour s’orienter vers le Mans, là où il rejoindre le centre formation du Mans.

Très vite, Batum se fait un nom et se fait un palmarès. En effet, il est champion d’Europe en cadets en 2004, champion d’Europe junior en 2006 et champion de France la même année avec le Mans ! Evidemment, il est nommé meilleur joueur du Tournois de Mannheim 2006 et du championnat d’Europe juniors.

A lire aussi :  Les stats impressionnantes de Wemby depuis son arrivée en NBA

En 2007, Nicolas participe au Nike Hoop Summit de Memphis et termine en tant que meilleur marqueur du match avec 23 points, 9 / 13 aux tirs, 3 / 5 à 3 points, 4 rebonds, 4 interceptions, ces prouesses vont bien entendu attirer l’œil des recruteurs NBA.

En juillet 2007, en 2007, il remporte la médaille de Bronze avec l’Equipe de France junior lors du mondial organisé en Serbie. Il rejoindra l’équipe de France sénior en 2009.

Direction la NBA

En 2008, il participe à la draft 2008 de la NBA qui a lieu en juin chaque année. Il connait d’abord une frayeur après une visite médicale aux Raptors de Toronto pendant laquelle un cardiologue de la franchise lui trouve une anomalie cardiaque. Il fait une contre-expertise à Cleveland pendant quelques jours et heureusement il est déclaré bon pour jouer en NBA.

Il est alors choisi en 25e position de la DRAFT par les Houston Rockets avant qu’il ne soit finalement transféré aux Trail Blazers de Portland, dans un accord entre trois équipes. Les Rockets de Houston, ayant pressenti l’accord entre Nicolas Batum et les Spurs de San Antonio, ont choisi de sélectionner Batum pour le transférer ensuite, afin d’éviter de renforcer leurs rivaux texans.

Attention, Lock-out !

Pendant le Lock-out déclenché le 1er juillet 2011 par les propriétaires de la NBA, Nicolas Batum décide qu’il évoluera désormais en Europe et plus particulièrement en France (il veut évoluer en Euroligue à ce moment-là).

De surcroit, il rejoint le club de Basket de Nancy, il remplacera à ce moment Tremmel Darden au poste d’ailier qui venait d’être vendu direction le club Espagnol de Unicaja Malaga.

A lire aussi :  Les rookies légendaires de la NBA !

Nicolas n’attend pas et dès son premier match, il remporte le Match des Champions contre l’Elan Sportif Chalonnais et est nommé meilleur joueur du match. Rapidement, il prend une place prépondérante dès le début dans son club en Euroligue.

Il jouera huit rencontres de Pro A, même période au cours de laquelle Nancy remporte sept victoires (dont une contre l’ASVEL Lyon-Villeurbanne de ses coéquipiers en EDF, Tony Parker et Ronny Turiaf, pour une seule défaite, qui était opposé à son club formateur du Mans.

Enfin, après une dernière victoire contre Cholet. Nicolas Batum annonce qu’il retourne en NBA après l’annonce d’un accord entre les joueurs et les propriétaires de NBA pour mettre fin au Lock-out.

Dernière étape : Los Angeles Clippers

Après le lock-out, Nicolas Batum revient en NBA et enchaine les clubs. Cependant, depuis 2 ans il a posé ses valises au Los Angeles Clippers. Après deux dernières saisons avec les Hornets relativement décevantes, son intégration est réussie chez les Clippers. Au début de la saison 2020-2021, le coach lui donne à nouveau un temps de jeu important avec des responsabilités renouvelées. Ses coéquipiers, Kawhi LeonardPaul George ou encore Patrick Beverley, vantent sans problème son implication et la valeur ajoutée apportée à l’équipe.

Conclusion et palmarès et postérité

Nicolas Batum a su prouver qu’il faisait partie des plus grands joueurs du basket Français. Aujourd’hui, Nicolas est une référence dans le basket en France jusqu’au point ou des gymnases sont inaugurés sous son nom.

2 commentaires sur “Nicolas Batum : un des meilleurs ailiers de sa génération”

  1. Retour de ping : Zoom sur 3 top joueurs français en NBA

  2. Retour de ping : Top 16 des meilleurs films sur le basket

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nicolas Batum : un des meilleurs ailiers de sa génération